«

»

Septembre 2012

La Société a eu, récemment, sa première conférence de travail sur la révision de la Bible française où ont été prises quelques décisions importantes.

Ainsi nous espérons accélérer de manière significative les efforts de la Société pour fournir une Bible de Genève aux francophones d’aujourd’hui.

La révision de la Bible de Martin de 1712 a exigé un temps considérable, non seulement pour rajeunir le français, mais également pour rendre cette version aussi conforme que possible au texte inspiré des Écritures. Comme ces derniers mois, nous nous sommes largement appuyés sur la version de Lausanne (1872) pour effectuer les modifications nécessaires dans la Bible de Martin, nous avons décidé de nous focaliser davantage sur cette version. Ceci nous permettra de faire moins de changements, et ainsi, d’accélérer notre travail de révision. Toutefois, afin d’éviter certaines singularités qui apparaissent dans la version de Lausanne, nous continuerons à faire usage de la Bible de Martin.